L’ingénierie

L’INGENIERIE

Le Leadership Ethique repose sur une ingénierie rigoureuse et cohérente qui permet à chacun de s’engager pour le bien-être de l’Humanité et son environnement naturel avec le plus haut niveau de qualité sur le court, moyen et long terme.

C’est l’application de la logique sur la base d’une vision véritablement globale qui transcende toutes les logiques partielles.
Par exemple, « une logique » qui ne concerne qu’une entreprise, un secteur ou un ensemble de données qu’elles soient scientifiques, technologiques ou financières, sans s’occuper du reste, entrera tôt ou tard en contradiction avec d’autres « logiques » et crée ainsi des problématiques et des incohérences telles que nous les connaissons aujourd’hui.
Nous pouvons en effet nous poser la question : « Comment se fait-il, alors que nous avons un tel niveau de connaissances intellectuelles, une technologie aussi puissante et des moyens scientifiques qui permettent d’explorer l’infiniment grand et l’infiniment petit, que la plus grande part de l’humanité vit dans la détresse sous une forme ou une autre et que l’humanité risque de s’autodétruire, alors qu’elle a le potentiel et les moyens pour créer l’inverse ? » Et au fond, c’est le désir de chaque être humain.
Nous avons tous un fabuleux potentiel, c’est à dire de nombreuses richesses au fond de nous. En prendre pleinement conscience et le dynamiser est essentiel pour chacun d’entre nous. C’est cela le cœur de notre approche.
Nous avons ainsi la possibilité de nous repositionner et de décider fermement d’utiliser notre potentiel pour apporter la meilleure qualité à la société (Voir Schéma de repositionnement).
Votre repositionnement au niveau du savoir être créera des conséquences positives multiples dans vos savoir-faire et engendrera des situations de réussite.
Après avoir compris, ressenti, accepté et expérimenté de façon concrète ce potentiel, nous souhaitons naturellement orienter notre regard vers l’extérieur et constater les vrais besoins des hommes, des femmes et des enfants du monde.
C’est cela qui a été fait sur le plan du Leadership Ethique et c’est ainsi que les besoins fondamentaux et universels que nous nous partageons tous, représentent la base, ce fameux dénominateur commun dont l’éthique avait tant besoin et qui a été si longtemps recherché dans les colloques et les rencontres internationales.
La démarche logique consiste ainsi à :
  • constater de façon concrète et vérifiable son propre potentiel. Sachons que chaque être humain est doté de 100 milliards de neurones.
  • activer ensuite ce potentiel et l’utiliser dans notre vie pour toutes nos créations en prenant toujours en compte les besoins fondamentaux et universels que se partagent tous les êtres humains.
– Nous avons également besoin d’assurer la cohérence entre notre façon d’être ou savoir être et notre façon de faire ou savoir-faire pour maintenir le niveau de qualité.
– Ainsi la qualité de notre savoir être s’exporte dans la qualité de notre savoir-faire et puis dans les situations concrètes créées et les impacts sur la société civile à court, moyen et long terme.
Il s’agit donc d’un processus cohérent de cause à effets.
Selon notre façon ou notre qualité d’être, nous allons créer consciemment ou inconsciemment l’équivalent au niveau du savoir-faire.
L’ingénierie est ainsi construite sur des principes universels qui ne se contredisent pas et qui créent le terrain commun pour négocier, coopérer, agir par complémentarité, innover et construire pour le bien de tous.
Il s’agit donc d’un fonctionnement par principe, en laissant la liberté à chacun de choisir la modalité ou la manière de faire.
Par exemple : par principe je décide d’apporter le meilleur et je choisis en toute liberté la modalité (ou la manière) de le faire.